Nous serons exceptionnellement fermés entre le 6 et 8 décembre 2021 inclus. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.
Retour

24 heures à Étretat

13 Novembre 2021

Cet ancien village de pêcheurs a fasciné les écrivains Guy de Maupassant et Maurice Leblanc autant que les peintres impressionnistes. Et pour cause. Encadrée par ses falaises immaculées, la cité normande éblouit par sa majesté.

9 h Découvrir les falaises avec un amoureux du lieu On retrouve, devant la mairie d’Étretat, le guide naturaliste Cyriaque Lethuillier, qui propose une balade de deux heures sur les falaises durant laquelle il partage ses connaissances sur la géologie, la faune, la flore et l’histoire de ces géants de craie (30 euros par personne). Le chemin qui mène au sommet de la falaise d’Amont, qui culmine à plus de 80 mètres, est très escarpé. De là-haut, la vue sur la baie et sur la porte d’Aval est vertigineuse. Notre guide repère, dans le ciel, un faucon pèlerin, l’animal le plus rapide du monde. Avant de redescendre sur la plage par un escalier étroit, notre spécialiste nous lit un texte de Guy de Maupassant, qui a grandi ici. Une échappée pleine de poésie.

11 h Déambuler dans un jardin futuriste En 1905, Madame Thébault, une actrice proche de Claude Monet, décide de s’inspirer de l’oeuvre du célèbre peintre pour créer son propre jardin. Plus d’un siècle après, le grand paysagiste russe Alexandre Grivko tombe amoureux du lieu et le modernise. Il imagine sept espaces conjuguant architecture paysagiste et art contemporain. Dans le « jardin des émotions », on admire notamment les visages géants de l’artiste espagnol Samuel Salcedo. On serpente dans cet écrin de verdure (10,50 euros l’entrée) en contemplant la vue sublime sur l’Aiguille creuse. On peut ensuite rejoindre à pied le musée du Patrimoine (3 euros), qui raconte l’histoire de la ville à partir de photos d’époque, de reproductions de tableaux célèbres ou de maquettes.

13 h Déjeuner les yeux dans le bleu Sur le front de mer, l’élégant Restaurant du Perrey offre une place de choix au bio, à l’ultra-frais et au fait maison. Ambiance maritime oblige, on se laisse tenter par la soupe de poissons en entrée, suivie par une savoureuse dorade grise de pêche rôtie aux herbes. Difficile de résister à la triplette des fromages locaux (camembert, pont-l’évêque, livarot), avant de craquer pour l’exquise marquise au chocolat et aux oranges confites. Comptez 35 euros le repas.

15 h S’imaginer en gentleman cambrioleur D’après L’Aiguille creuse, le fameux roman de Maurice Leblanc paru en 1909, la falaise cacherait un trésor fabuleux rassemblant les dots des reines de France : des perles, des rubis, des saphirs… Pour revivre cette intrigue fascinante, rendez-vous au Clos Lupin, une élégante villa de style anglo-normand qui accueille le musée consacré au créateur d’Arsène Lupin. À l’intérieur de cette bâtisse restée « dans son jus », où le romancier normand écrivit nombre de ses aventures, on déambule dans des pièces sombres et mystérieuses, en suivant un itinéraire scénographique, fait de jeux d’ombres et de lumières (7,50 euros l’entrée).

17 h Faire le plein de bonnes choses À quelques pas de la plage, La Mer à boire regorge de produits locaux soigneusement sélectionnés par Jean- François et Clotilde Bougeant, les maîtres des lieux. Calvados de petits producteurs, cidres, pommeaux, terrines de poissons, biscuits, confitures, miels ou conserves de la mer se disputent nos faveurs. Mention spéciale pour les divins caramels de la famille Lecoeur, la spécialité étretataise, que le jeune confiseur Vincent Faucon, arrière-arrière-petit-fils de la fondatrice, a remis au goût du jour.

20 h Se régaler de saveurs méditerranéennes Le Bel Ami, petit restaurant et bar à vin dont le nom évoque le roman de Maupassant, est une bien jolie surprise pour les yeux comme pour les papilles. Dans une atmosphère vintage (chaises d’écolier, carreaux multicolores, éclairage tamisé), on pioche dans une carte d’inspiration méditerranéenne. On commence par un délicieux assortiment de houmous, avant de se laisser séduire par le poisson piqué au thym. On craque ensuite pour la succulente tartelette framboise et pistache. Cerise(s) sur le gâteau : la très belle cave à vins, l’extrême gentillesse du personnel et la subtile ambiance musicale. Plats autour de 15 euros.

21 h Dormir au son des vagues Lové dans l’hyper-centre d’Étretat, à côté du splendide marché couvert et à deux pas du front de mer, l’Hôtel des falaises, petit établissement discret, est un havre de paix. Il abrite une vingtaine de chambres coquettes (chambre double à partir de 99 euros la nuit). Le petit déjeuner continental est délicieux et le personnel, aux petits soins.

Les jardins secrets de Normandie
2021-08-26
Billets
We are using cookies to provide you with a better browsing experience Read our policy.